Naturanda

+34 654 871 750 +34 955 220 543 info@naturanda.com 8h-22h

Cadix berceau de mystères

Cádiz, ville millénaire

S’il existe une ville ancienne et millénaire (trois mille ans) en Espagne, c’est bien – par l’histoire – Cadix. La vieille ville baignée par l’Atlantique a vu l’arrivée des Phéniciens sur ses côtes, car un vestige de cette « rencontre » survit dans les peintures « la Laja Alta », près de Jimena. C’était la rencontre entre les peuples du royaume de Tartessos et les Phéniciens.

C’est ainsi que Strabo raconte comment la ville a été fondée par les navigateurs de Tyr et comment s’est établi un commerce prospère de fourrures et de métaux précieux qui allait laisser une trace indélébile dans l’histoire..

Du mystérieux peuple tartessien au mystère de son orographie, puisqu’on pense que dans la région de Cadix il y avait autrefois un archipel d’îles qui ont disparu suite à l’érosion ou à l’élévation du niveau de la mer, il existe un ouvrage sur ce sujet appelé « Gadeira, las islas gaditanas », qui appartient au monde classique. L’une des plus remarquables de ces îles est appelée « Kotinousa », celle choisie par le phénicien Melkart (hellénisé serait Héraclès et latinisé serait notre actuel Hercule) pour y installer la ville.

Cadiz Panoramica

La deuxième île serait celle connue sous le nom de « León » (San Fernando) ou, dans le passé, appelée Antipolis. Un autre, plus au nord, qui faisait communiquer Caleta avec la baie et où se trouvait également une colonie phénicienne. Bien que petit, il était important car il possédait le temple de la déesse Astarté, Vénus. Des vestiges archéologiques ont été trouvés à la Punta del Nao où l’on trouvait des offrandes votives, des terres cuites féminines, des déesses aux traits égyptiens évidents et le culte d’une déesse marine.

Il y a également eu des contacts avec les Égyptiens, qui auraient pu visiter notre pays à la recherche du commerce des métaux précieux. De cette relation subsiste l’influence orientalisante que l’on retrouve dans leurs sarcophages anthropoïdes, d’une grande importance historique et artistique.

Ce sont des pièces de marbre travaillées par un artiste grec mais influencées par l’Égypte, les caractéristiques d’une grande expressivité et d’une grande perfection. Le sarcophage appartenant à la femme a été daté de 470 av. (environ) et celui des hommes, presque un siècle plus vieux.

Cadix est une ville étonnante qui a eu une grande influence sur le reste de la péninsule et par les relations avec les populations marines et indigènes dont nous ne connaissons pas encore beaucoup de détails et une grande partie de son histoire.

Partagez cet Article

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire

Nos Visites à Cádiz